2014 : pour le meilleur ou pour le pire

Mots-clés

, , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Avant de vous présenter nos classiques bests of de l’année, j’ai voulu m’essayer à un exercice, qui m’a quelque peu couté, je me suis intéressée aux tubes, les morceaux qui ont cartonné cette année en France. Vous les connaissez forcément (à moins que vous ayez repoussé toute technologie et contact avec la race humaine, et dans ce cas vous n’aurez pas l’occasion de lire cette publication), bref je veux parler de mainstream. Ce sont ces titres matraqués dans tout lieu de vente, supermarchés, formatés, dont la seule raison d’être, est de s’immiscer dans votre tête pour ne plus en partir. Ils sont entêtants, motivants et énervants.

Voici donc un pot pourri de ce que les français ont écouté et téléchargé en 2014, de la pop, du r’n’b de starlette, de l’electro coul, beaucoup de nouveaux dont Lorde, Christine and the Queens, Clean Bandit, Black M, George Ezra et .. (ça m’arrache un peu la gueule) Kendji Girac. Et puis des artistes abonnés au top 5 des charts : Daft Punk, Beyonce, Katy Perry, Pharrell Williams, Coldplay, David Guetta et Michael Jackson (ah l’industrie musicale qui fait revivre les morts).

Bien que je n’écoute pas quotidiennement ces artistes, voire même rarement ou sans le vouloir, en tant que mélomane je dois reconnaître que ces tubes sont des machines de guerre qui font tilt (enfin pas tous quand même) et que s’ils n’étaient pas là pour vendre des palettes, les maisons de disque ne pourraient pas investir dans les petites pépites intimistes qui sont plutôt ma came. Et puis faut arrêter de temps en temps de se la jouer snob, « déso moi j’écoute que des artistes autoproduits du Sri Lanka ».

La musique est une industrie c’est un fait, mais savoir écouter TOUTES les musiques c’est un talent et une passion, et parfois une épreuve.

Je vous conseille donc d’écouter cette compil’ en voiture pour vous déchainer, en soirée après quelques verres (nécessaires pour supporter certains titres), ou pendant que vous vous acharnez sur vos emballages de cadeaux.

Happy Holidays !

PS : Je vous donne l’autorisation de zapper certains morceaux .. pour votre bien être.

RE- PS : Mon préféré quand même le remix du thème musical des Pirates des Caraibes, version eurodance ! Un bijou inoubliable !

 

Vous pouvez aussi nous écouter sur Deezer

Marin.

1994

Mots-clés

, , , , , , , , ,

A l’occasion de la soirée du 20 décembre pour célébrer les 20 ans du Chabada à Angers, replongeons-nous dans cette riche année musicale que fut 1994. Le plus marquant est bien sûr l’émotion causée par la mort de Kurt Cobain (même Claire Chazal en a parlé !), avec en conséquence les clips de Nirvana et son Unplugged in New York qui passèrent en boucle le reste de l’année sur MTV. Ah, c’était l’heure de gloire de MTV, et vous allez retrouver ici des clips familiers comme celui de Bon Jovi, Beck, Sheryl Crow, Green Day, Beastie Boys ou encore le très sexy duo de Crazy d’Aerosmith. L’esthétique grunge dans les clips faisait florès comme on le constate chez Alice in Chains, Stone Temple Pilots, Soundgarden (logique) mais aussi selon moi chez les Cranberries, Collective Soul ou même les très calmes Mazzy Star. A (re)voir aussi, les clips inquiétants/malsains de Tool et Nine Inch Nails. Sans oublier bien sûr IAM et son Mia qu’on ouit jadis quelques centaines de fois sur les radios comme Fun et son impérissable Doc… « Ce n’est pas sale », disait-il, eh bien la nostalgie non plus.

http://grooveshark.com/#!/playlist/1994/

http://www.deezer.com/playlist/1075772521

Vous connaissiez l’original (de la reprise rock)?

Mots-clés

, , , , , , , , ,

Suite de nos recherches sur les reprises et les originaux. Après les originaux de reprises pop et soul, voilà des titres plutôt repris par des artistes un peu plus bruyants comme les Guns, les Red Hot, Patti Smith, Marilyn Manson, Jeff Buckley et bien d’autres que vous reconnaîtrez.

Quelques morceaux vraiment sublimés par la reprise acoustique, comme Hurt (Johnny Cash) et Heartbeats (Jose Gonzales), mais pas mal aussi de titres dont l’original n’a rien à envier à la copie.

 

http://www.deezer.com/playlist/1068287091

I’m fruiiit !

Mots-clés

, , , ,

Après les citrouilles, voici une compil 100% pur jus inspirée par le jeu de mot irrésistible de la pub d’une célèbre marque de jus de fruits qui à son tour a inspiré un célèbre groupe de britpop au chanteur tête à claque et nasillard… Comme d’hab, beaucoup de rock, un soupçon d’electro et quelques pincées de soul. Et bien sûr le meilleur à la fin !

Paris

Mots-clés

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

 

« Oh I love Paris » : vous l’entendrez dans la bouche de tous les acteurs, chanteurs, réalisateurs, mannequins, en bref toutes les personnalités étrangères interviewées, semblent passionnées par notre capitale.

Et je me suis toujours demandé si ces stars répétaient le même discours à Berlin, Bangkok ou La Paz, histoire de faire mousser le pays qui les accueillent. Je n’ai malheureusement pas la réponse. Par contre, je sais d’expérience que, vivre à Paris ça peut être autant une plaie qu’un émerveillement permanent.

Si l’on voit sans regarder, il y a les transports en commun dégueus, le bruit incessant et l’odeur, les passants relous, et le monde partout, faire la queue même pour rentrer dans le métro ..

Bon c’est un fait, heureusement il y a Paris et sa multitude de quartiers tellement hétéroclites. De Saint Germain à Belleville, même vie, même ville mais teeellement dans un monde parallèle. En te baladant, tu passes des bouis-bouis indiens et des vendeurs de kebabs louches au restos à 400 balles le menu. De Chanel à Tati en dix minutes, de la Goutte d’Or à la Madeleine en 5 stations de métro, c’est la vision que j’ai de Paris. Un bon mélange de crasse et de merveille à la fois.

Dans tous les cas, Paris ne laisse pas indifférent, et la compil’ de cette semaine le montre bien, j’y ai trouvé une multitude de chansons avec le titre Paris, c’en est même assez hallucinant, sans compter les quartiers de Paris (que je prépare aussi pour une prochaine playlist). Il y a de la varièt française De Dutronc, Juliette Gréco, Michel Berger, Léo Ferré, Camille, mais aussi du jazz de Louis Armstrong, du rap de NTM, Hayce Lemsi et 1995 sans compter des morceaux plutôt electro smooth comme La Fine Équipe (qui vient de sortir un troisième album), Guts et Flying Lotus.

Une compil’ encore une fois éclectique pour une ville aux multiples facettes .

Bien à vous, bien chez vous, bon weekend !

 

http://grooveshark.com/playlist/Paris/102380455

http://www.deezer.com/playlist/1045562571

 

Marin.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 29 autres abonnés