En mode Robinson Crusoé – Marin best of ever

Avec Paf, nous avons une théorie depuis des années, cela est même devenu un fantasme, à chaque fois que nous écoutons un morceau nouveau, la question se pose : est-ce qu’il intégrera LA liste ?

Cette liste, ce sont ces morceaux qui font tilt ! Qui dix ans après, vous touchent toujours autant, vous les avez écoutés des centaines de fois (au bas mot), mais jamais vous n’avez ressenti ce sentiment de lassitude, de trop plein. Non, ces chansons, ce sont les inclassables, les inlassables. Ils vous ont marqué à un moment de votre vie, et du coup, ils restent gravés dans votre subconscient. La première note vous suffit pour reconnaître l’air et à chaque fois ça fait mouche.

Ces morceaux ont la particularité de vous mettre dans l’humeur que vous souhaitez, ils peuvent vous faire pleurer, tout comme vous requinquer comme jamais. Ils ne sont pas forcément très entraînants, mais il y a quelque chose dans la mélodie, les paroles, la voix du chanteur qui touche la perfection.

Je me suis donc essayée à l’exercice, ô combien difficile, de déterminer mes morceaux « inblasables », ceux que je pourrais emmener sur une île déserte et écouter sans cesse, ceux dont je ne pourrais me passer. Cette playlist est donc on ne peut plus personnelle, elle représente en quelque sorte ma vie (ouais j’exagère un peu), puisque ce sont les titres qui me font tilt.

Je me souviens de :

Snow de Chemical Brothers, écouté juste avant de passer mon permis,

– de Street Hassle de Lou Reed lors d’un road trip en voiture,

– de Coffee and TV de Blur qui me rappelle le film Cruel Intentions (référence de mon adolescence, oh Ryan Phillippe !),

A Place Called Home de PJ Harvey, un trajet où je venais de bien fêter mes 20 ans,

I Wish I Knew How It Feel To Be Free de Nina Simone, où je me revois dans un rock improvisé et quelque peu alcoolisé,

– Surfing On The Rocket d’Air, que j’écoutais en repeat pendant que je bouclais ce satané rapport de stage.

All My Friends de LCD Soundsystem, qui m’a suivi pendant toutes mes études et que j’ai retrouvé en concert au We Love Green 2016 (notre compil du festival ici).

Et tellement d’autres, voici donc mes presque 90 morceaux cultes, que j’ai simplement rangé dans l’ordre chronologique, mon best of ever, égoïste, qui je l’espère, vous donnera envie de faire vous aussi votre compil’.

  http://www.deezer.com/playlist/918689935

Marin.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s