Dictionnaire Snob du Rock

index

Après l’autobiographie de Neil Young, voilà une autre compil’ « littéraire » cette semaine sur Mixellanée. Le Dictionnaire snob du rock est un bouquin fidèle à notre concept, un peu d’érudition musicale, pas mal d’auto-dérision et surtout le pur plaisir de plein de révélations inattendues…
Extrêmement subjectif, voire de mauvaise foi, comme l’impose tout livre de ce style, ce dico a le mérite d’être écrit pas seulement par un critique rock David Kamp, mais aussi par un musicien, Steven Daly qui a officié auprès d’Edwin Collins. Les deux sont maintenant journalistes pour Vanity Fair. La compilation qu’on tire de tout ça est encore plus subjective et pas du tout exhaustive, construite au fil de la lecture, des artistes reconnus ou des anecdotes séduisantes.

De belles découvertes personnelles en tout cas, Love (qui aurait pu être les Beatles, s’il n’y avait pas eu les Beatles) dans le même genre que les géniaux Zombies (qui sont beaucoup utilisés dans la pub en ce moment), Lee Dorsey, ESG, etc. Et surtout beaucoup de culte, de fétiche, de génie méconnu, tel l’immense Nick Drake. Le tout est un peu trop américano-anglais, mais on trouve quand même Françoise Hardy et Debussy ( !).
Pas vraiment besoin de lire le livre vous l’aurez compris, voilà une playlist à mettre en fond sonore quand vous invitez chez vous un snob ou plus largement un passionné de musique. Ça promet de belles conversations.

http://www.deezer.com/playlist/999384431

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s