Paradis discal

La Saint-Valentin permet à certains d’atteindre le 7ème ciel, mais l’actualité nous montre que rien ne vaut l’idylle entre un fiscaliste et un contribuable fortuné pour atteindre le paradis ! En attendant ma compil du tour du monde des endroits exotiques où abriter son magot, je vous invite à explorer la vision du paradis selon Charlotte, Vanessa, Sade, Patrice, Manu , Michel, Arthur, Phil, Stevie ou encore Luciano. Mais pas Jérôme, qui a pourtant inspiré ce billet !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s