Paf compil 2015

Comme l’année cinéma, l’année musique n’est pas très réjouissante, mais pas forcément pour les mêmes raisons. Certes pas très gaie – les styles de musique qui m’accaparent maintenant n’aidant pas (folk, electropop surtout) – mais surtout pas bien riche. Aucun de mes chouchous majeurs n’a sorti de disque, beaucoup d’anciennes gloires m’ont déçu (Björk, Muse, Coldplay, Yael Naim, Foo Fighters, Neil Young, etc.) et peu de découvertes. 2015 est vraiment une année qu’on est content qu’elle est finie.

Certes, en nouveautés il y a Fyfe, que j’avais déjà mis dans ma compil estivale, mais c’est à peu près tout si l’on excepte Kid Francescoli qui a enfin sorti un disque entier attendu de longue date, et peut-être quand même Fakear. Et puis le phénomène The Avener, il faut bien dire que c’est pas mal, mais surtout de la reprise, à peine remixée parfois !

Certes, il y a un gros Blur et le retour du génial José Gonzalez, mais ils ont fait mieux par le passé.

Certes, il y a pas mal de belles confirmations: Foals, Lou Doillon, Django Django (très bon concert à Nantes), Hindi Zarah (bon concert à venir j’espère) et puis des valeurs déjà sûres: Moriarty, Fat Freddy’s Drop, Beirut, Blundetto).

Certes, j’ai des mentions spéciales quand même pour des retours qu’on attendait plus forcément : Jay-Jay Johanson comme au bon vieux temps du trip-hop, Bang Gang génie retrouvé et Black Yaya qui rappelle le meilleur d’Herman Dune (super concert là aussi, au Boléro, j’étais si près que j’avais ses postillons !).

Certes, il y a de la Hype mais je n’y suis pas très sensible (Lana Del Rey toujours pas mal, Sufjan Stevens c’est un peu terne mais beau j’avoue, Tame Impala j’ai vraiment hésité à le mettre et j’ai rejeté Benjamin Clementine). Des choses que je n’ai pas mises car Marine l’avait déjà fait (Thylacine, Disclosure, Feu! Chatterton, Archive, Courtney Barnett, Beach House, Jamie XX) (En revanche, on a trois titres en commun, et six albums avec des choix différents, je vous laisse trouver lesquels. C’est peu sur une petite centaine de morceaux finalement).

Certes, on peut quand même se secouer un peu le bas des reins (Parov Stelar, Hot Chip, Make the girl dance, Etienne de Crécy (!) feat. Baxter Dury) et il y a un bel Ovni (Brian Joneston Massacre)

Mais bon, au final tout cela est plaisant, sans plus. Il n’y a pas un titre que j’emmènerais sur une île déserte (compil que je vais d’ailleurs bientôt faire). Mais à réécouter une dernière fois, je ne veux pas non plus vous décourager d’écouter, il y a quand même du bon. Beaucoup de choses trop passées sur Nova aussi il faut dire, mais pour cause.

2016 se présente vraiment mieux, je vous invite à suivre ma playlist d’actu en continu sur Deezer, déjà de gros trucs, dont un grand Bowie, malheureusement le dernier, mais surtout on attend les nouveaux : PJ Harvey, Radiohead, Sébastien Tellier, Piers Faccini, RJD2, Keren Ann, Massive Attack et j’en passe !!!).

En attendant, hauts les cœurs, soyons heureux, soyons ouverts et restons branchés.

J’vous aime putain!

Paf

La playlist sur Deezer.

Publicités

2 réflexions sur “Paf compil 2015

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s