Best of Chris Cornell

Soundgarden, Audioslave, le tube Black Hole Sun, tout ça bah, c’est Chris Cornell. Plutôt méconnu en France, l’américain a pourtant effectué un parcours hypra complet, depuis ses débuts à Seattle dans les années 80 et jusqu’à aujourd’hui.

Chez Mixellanée, on voulait marquer le coup et en profiter pour réviser nos classiques avant son concert au Trianon, le vendredi 22 avril à Paris. Comme vous le savez, nous sommes des enfants des années 80, bercés par la période grunge des années 90. Soundgarden est en plein dedans et pourtant le groupe n’a pas connu la même renommée que Nirvana, Pearl Jam ou Alice in Chains en France.

Un petit rattrapage s’impose ..

Début 90, Soundgarden se fait connaître en faisant la première partie des Guns N’ Roses, Chris Cornell est son leader à la voix charismatique et envoutante. Une voix que j’ai d’ailleurs souvent confondu avec celle d’Eddie Vedder, leader de Pearl Jam (oui je sais c’est limite, mais pour ma défense je n’avais pas dix ans à l’époque). Le groupe est en plein dans la mouvance grunge de Seattle. En 1991, pendant leur première tournée, Chris Cornell se joint aux membres de Mother Love Bone et d’Eddie Vedder pour sortir le très bon Temple of the Dog, un album créé en hommage à Andrew Wood, mort d’une overdose, le coloc de Chris. C’est en 94, que Soundgarden sort du lot avec la sortie de l’album Superunknown dont le titre Black Hole Sun est devenu un tube supra culte des années 90.

soundgarden-superunknown cover album

En 1997, le groupe se sépare et Chris Cornell débute sa carrière solo, qu’il va mettre de côté dès 2002 pour se consacrer à son nouveau groupe Audioslave. Superbe réunion avec les membres de Rage Against the Machine. Actif de 2002 à 2006 Audioslave sort trois albums dont les singles Like a Stone et Be Yourself  berceront mes années lycée.

Audioslave cover album

Chris Cornell se refocalise alors sur ses projets perso et ressort en 2007 et 2009 un album. Celui de 2009 surprend totalement, le chanteur s’associe avec Timbaland (ouais WTF !) et fait rugir ses fans. Je n’ai d’ailleurs pas inclu de morceau de l’album dans ma compil (sorry, not sorry).

Suivront les années 2010, où Soundgarden se reforme le temps d’un album bien reçu par les critiques en 2012. Enfin en 2015, Chris dévoile son dernier opus Higher Truth.

Chris Cornel Higher_Truth cover album

Un résumé quelque peu baclé mais il faudrait plus d’un article pour détailler la carrière de l’artiste, ses nombreuses participations avec entre autres, Slash, Gabin, Zac Brown Band, ses superbes reprises de Billie Jean, Imagine et récemment de Stay with me baby inclut dans la bande son de la série Vinyl. L’utilisation de ses morceaux dans les films Collateral, Miami Vice, Machine Gun, Great Expectations et bien sur Casino Royale, et même ses propres titres revisités comme la chanson Like a Stone en mode unplugged (dépasse presque l’original). Toute ceci a contribué à la carrière abondante et constante de l’auteur. Ce qui n’est pas forcément le cas des autres groupes grunge de Seattle à part bien évidemment Dave Grohl, ancien de Nirvana et leader de Foo Fighters et d’Eddie Vedder.

Pleins de bonne idées pour des futures compil’ tout ça …

En attendant, je vous laisse écouter mon best of, pas de chronologie, c’est fouilli on s’en fout nan ?

Et la version Deezer ici.

 

Marin.

Publicités

Une réflexion sur “Best of Chris Cornell

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s